Nengo News – Juillet 2024

Nengo News - Juillet 2024

Dans le cadre du projet Nengo et de son pilier socio-économique, qui œuvre en permanence pour l’autonomisation des victimes de violences sexuelles et basées sur le genre, 30 bénéficiaires de Bangui et de ses périphéries, Bimbo et Begoua, viennent de recevoir des kits d’Activités Génératrices de Revenus (AGR) pour renforcer leur autonomie financière et leur réintégration sociale.

 

Après avoir suivi une formation en micro-gestion et en suivi financier des activités génératrices de revenus, ces bénéficiaires, faisant partie du 9e groupe, ont réceptionné leurs kits pour se lancer dans des activités économiques.

 

Pour leurs petits commerces, les bénéficiaires ont reçu des kits AGR composés principalement de produits alimentaires locaux, de produits manufacturés de première nécessité, ainsi que de kits pour cafétérias et restauration. D’autres kits ont été fournis pour soutenir les métiers des bénéficiaires, notamment des kits de saponification et de salon de coiffure. Il est important de noter que ces kits ont été attribués aux bénéficiaires en fonction de leurs expériences et de leurs aspirations personnelles..

 

Faits saillants

 

L’Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie (IFJD), dans le cadre du projet Nengo, vient de lancer la 4e session de formation à l’Université de Bangui sur le droit des violences sexuelles, destinée aux étudiants en master 2 de la faculté des sciences juridiques et politiques.

 

Après trois sessions précédentes portant sur les violences sexuelles et la justice transitionnelle, le droit et la procédure civile et pénale, cette session se concentre sur la prise en charge holistique et le droit pénal international en matière de violences basées sur le genre (VBG). Les intervenants du projet Nengo, représentant les quatre piliers de la prise en charge des victimes (psycho-social, médical, juridique et réinsertion socio-économique), dispensent ce module.

 

Pour rappel, ce module de 40 heures sur le droit des violences sexuelles vise à renforcer les compétences des étudiants en matière de procédures juridiques relatives aux violences sexuelles, à les sensibiliser sur la prévention et la lutte contre l’impunité, et à leur fournir des informations sur la prise en charge des victimes de violences sexuelles et de violences basées sur le genre.