UNE ÉQUIPE ENGAGÉE AU PAYS BASQUE ET À BANGUI

L’équipe de l’IFJD se répartit entre ses deux bureaux permanents situés au Pays basque et à Bangui (en République centrafricaine). Pour mener nos activités de recherche, de formation et sur le terrain, elle s’engage en France et à l’étranger dans le respect des valeurs de l’Institut (engagement, solidarité et exigence) et de nos codes de conduite.

F0023601
Magalie Besse

Docteure en droit, Magalie Besse est la directrice de l’Institut Francophone pour la Justice et la Démocratie depuis 2013. Spécialisée dans l’étude des transitions démocratiques, puis de la Justice transitionnelle, elle s’intéresse particulièrement à la problématique du genre et à la prise en compte et la participation des femmes dans les mécanismes de Justice transitionnelle, notamment concernant les violences sexuelles. Magalie Besse intervient tant sur le plan stratégique qu’opérationnel, avec des visites régulières en Centrafrique afin de coordonner la mise en œuvre des projets dans le pays.

l'ifjd EN FRANCE

L’IFJD a son siège social en France, dans la ville de Bayonne, située au Pays basque. Une partie de son équipe y est donc installée. Elle est chargée de la gestion de l’association et s’implique également dans les trois piliers d’action de l’Institut : recherche, formation et action sur le terrain. Elle s’occupe enfin de la coordination des éditions et de l’organisation du Prix de thèse Joinet.

04788_NOMIKH_140409 (1)
Niki Siampakou

Docteure en droit, Niki Siampakou est spécialisée en droit international pénal et en droit international des droits de l’Homme. Chercheuse invitée à la New York University – JSD Program, 2018-2019 – et à l’Amsterdam University – Amsterdam Center for International Law, 2017-2018 – dans le cadre de sa thèse de doctorat, Niki Siampakou s’intéresse aussi aux théories critiques du droit international. Au sein de l’IFJD elle s’occupe de divers projets liés aux piliers Penser et Former.

Nicole Duhart

Issue du monde de l’industrie, Nicole Duhart est chargée d’assister la direction dans le contrôle des dépenses du Projet Nengo.

IMG-6615
Pauline Dupouy-Bas

Diplômée d’une Licence Professionnelle Métiers de la Communication : Évé-nementiel, Pauline Dupouy-Bas se charge, en interne, de la communication de l’IFJD et de ses événements. Elle contribue à la visibilité de l’Institut et à l’évolution de sa stratégie au travers de la création de divers supports de communication, de la mise en place de sites web et de réseaux sociaux.

Marie Courrouy

Diplômée d’un Master 2 relatif aux droits de l’Homme et au droit humanitaire, Marie Courrouy assiste Niki Siampakou sur divers projets des piliers Penser et Former. Elle est également en charge des recher-ches liées aux différentes Commissions vérité et réconciliation.

l'ifjd EN centrafrique

L’IFJD dispose d’une expérience solide en République Centrafricaine où il intervient depuis novembre 2015, avec une présence renforcée depuis 2017 et un bureau créé à Bangui en 2019. Ce dernier abrite une partie de l’équipe de l’Institut, chargée de coordonner et mettre en œuvre les différents projets menés dans ce pays, dans le domaine de la Justice transitionnelle et du renforcement des droits humains.

DSC_0256(1)
Maëva Hegoburu

Juriste de formation, Maëva Hegoburu a multiplié les expériences humanitaires en travaillant pour différentes ONGs dans des contextes d’urgence en Afrique et au Moyen Orient. Elle occupe actuellement le poste de Chargée de projet pour l’IFJD à Bangui et supervise le projet « École de droit » financé par l’Union européenne.

Yvette
Yvette Kabuo

Avocate inscrite au Barreau des avocats du Sud Kivu en République Démocratique du Congo, Maître Kabuo a travaillé pendant sept ans pour la coordination du pilier légale au sein de la Fondation Panzi, avec le Dr Denis Mukwege. Elle est l’experte-référente des piliers juridique et de réinsertion socio-économique du projet Nengo.

IMG-20220315-WA0000
Margaux Roig

Diplômée en Économie Sociale et So-lidaire, Margaux Roig a eu une expérience au Mali au sein du Système des Nations Unie plus particulièrement dans un programme de lutte contre les violences basées sur le genre, ainsi qu’au Maroc au sein d’un centre social travaillant auprès de femmes et d’enfants vulnérables. Elle occupe actuellement le poste de Chargée de projet pour l’IFJD à Bangui et supervise le projet Trauma.

thumbnail_sans titre-2
Anne Vennéguès

Spécialiste en protection, avec une expérience de terrain dans plusieurs pays (Jordanie, Algérie, Mauritanie, etc.), Anne Vennéguès s’est peu à peu spécialisée dans la prise en charge des mineurs en contact avec la loi, et notamment des victimes de violences sexuelles et basées sur le genre. En tant que chargée de Projet Nengo, elle appuiera le renforcement des piliers juridique et socioéconomique, en collaboration avec Maître Yvette Kabuo, afin de s’assurer que chaque survivante ait accès à une prise en charge holistique.

Ils ont aussi participé aux activités de l'IFJD

EN POSTE

Christophe Aireaudeau

Adjoint de direction
Contrat en apprentissage

Solène Arthus-Bois

Collaboratrice France

Marie-Laure Fages

Chargée de projet

Marie Heguy-Urain

Chargée de projet

Manon Vinclaire

Chargée de projet

EN stage

Mathilde Bareigts

Stagiaire 

Alexandra Chabaud

Stagiaire

Andréa Letellier

Stagiaire – Traduction

Marine Pihen

Stagiaire – Recherche

Camille Saint-Picq

Stagiaire

Mathilde Sendrané

Stagiaire – Traduction

Leo Travaglini

Stagiaire – Gestion de projet

À voir aussi