RECOMPENSER L'EXCELLENCE DE LA JEUNE RECHERCHE

Depuis 2005, le Prix de thèse Varenne devenu Prix de thèse Joinet en 2020 distingue des lauréats dans diverses catégories en droit et sciences sociales. La publication de leurs travaux est pour ces jeunes chercheurs une étape décisive. Elle permet non seulement de faire connaître à la communauté universitaire les résultats de leurs recherches, mais aussi de les diffuser auprès de tous. Présenter sa thèse éditée sous la forme d’un ouvrage paru dans une collection et chez un éditeur reconnus est également un atout pour poursuivre sa carrière, notamment pour candidater à la qualification à la maîtrise de conférences, pour un poste ou même à l’agrégation. L’IFJD se réjouit de pouvoir contribuer à la diffusion des connaissances et au devenir des lauréats. Retrouvez ici leurs travaux et leurs parcours.

Le palmarès de l'édition 2022 du Prix de thèse Joinet

Démocratisation

Caroline Chaux, Les contraintes internationales sur le pouvoir constituant national,Université Paris II Panthéon Assas.

Directeur : Denis Alland

Justice pénale internationale

Alice Lopes Fabris, La notion de crime contre le patrimoine culturel en droit international, ENS Paris-Saclay.

Directeur : Vincent Negri

Concepts fondamentaux du droit constitutionnel - Ex-aequo

Arthur Gaudin, Les symboles constitutionnels. Etude sur la force juridique des symboles à partir de l’article 2 de la Constitution de 1958, Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Directeur : Dominique Rousseau

Émilie Hatte, La Cour suprême du Royaume-Uni et le nouvel équilibre institutionnel, Université Paris II Panthéon Assas.

Directeur : Philippe Lavaux

Protection interne, européenne et internationale des droits fondamentaux

Noémie Veron, Protection des données personnelles et Renseignement. Contribution à l’identification d’un régime juridique autonome, Université de Pau et des Pays de l’Adour.

Directeur : Hubert Alcaraz

Histoire du droit et des institutions

Thibault Barbieux, Contractualisme provincial et souveraineté monarchique dans la France d’Ancien Régime, Université Clermont Auvergne.

Directeurs : Bernard D’alteroche et Cyrille Dounot

Théorie générale et philosophie du droit

Mathilde Laporte, La distinction public-privé aux Etats-Unis et la tradition doctrinale du legal process, Université Paris II Panthéon-Assas.

Directeur : Denis Baranger

Histoire politique et sociale depuis 1870

Elsa Genard, À la peine. Une histoire sociale des interactions carcérales (France, années 1910 – années 1930), Université Paris I Panthéon Sorbonne.

Directeurs : Dominique Kalifa et Claire Zalc

Droit privé : concepts fondamentaux et droit comparé

Benoit Auroy, La consommation de l’infraction, Université Paris Saclay.

Directeur : Laurent Saenko

Droit privé des activités économiques et des coopératives financières

Estelle Richevilain, L’interrégulation des autorités internationales, européennes et nationales de régulation bancaire et financière, Université Paris I Panthéon-Sorbonne.

Directeur : Jean-Marc Sorel

Découvrez le palmarès des éditions précédentes du Prix de thèse

À voir aussi